Les jeunes JMJistes à Barcelone

29 juillet 2011

Visite de la rivale catalane de Madrid

Au coeur des journées en diocèse, une étape se fera à Barcelone regroupant ainsi près de 70 000 jeunes, accueillis et accueillants en Catalogne.

Barcelone est la capitale administrative et économique de la Catalogne.


Barcelone compte aujourd’hui 1,7 million habitants, environ 5 millions de personnes vivent dans l’agglomération barcelonaise, ce qui en fait la 2ème ville d’Espagne après Madrid. Barcelone est fière de son identité culturelle : les habitants parlent catalan et elle abrite le siège de la Generalitat, le gouvernement autonome de la province.


Elle est considérée comme ville mondiale en raison de son importance dans les domaines de la finance, du commerce international, de l’édition, des arts, du divertissement et des médias ; c’est aussi un centre économique majeur qui possède un des principaux ports méditerranéens et le 2ème aéroport espagnol derrière celui de Madrid. Elle est une destination touristique très prisée et jouit d’un patrimoine culturel unique.


A découvrir à Barcelone :
- le Quartier Gothique
- la Cathédrale
- la Rambla
- les œuvres de Gaudí : certaines inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco : la Sagrada Familia, la Casa Battló, la Pedrera, la Casa Vicens, le Parc Guell, la Colonia Guell
- Le Palau de la Músic
- Montjuic
- Le Musée Picasso


Antoni Gaudí (1852-1926) et la Sagrada Familia :


Fils de chaudronnier, diplômé d’architecture en1878, Gaudí travaille jusqu’en 1910 à de nombreux bâtiments. Il personnifie le mouvement des « modernistes ». Il jouit déjà d’une grande renommée lorsqu’il entame la Sagrada Familia « temple expiatoire de la sainte famille (travaux exclusivement financés grâce à l’aumône) ».


Pétri de religion, il considère cette construction comme une mission sacrée. Il investit tout son savoir technique et tout son patrimoine dans l’édification de la cathédrale. Il conçoit ainsi un temple aux dimensions gigantesques. Ses hautes tours, aux extrémités recouvertes de mosaïques, ses formes inédites témoignent d’une imagination débridée. La polychromie des parois et la diversité des textures en font un exemple unique en Europe. Le style de Gaudí, souvent décrit comme un mélange de néogothique et d’Art Nouveau, intégra des éléments surréalistes et cubistes. Il fut caractérisé par l’influence des formes de la nature (éléments végétaux) et fut à l’origine de créations baroques, empreintes d’une certaine dimension fantastique.


Renversé par un tramway, Gaudí décéda le 10 Juin 1926, laissant son œuvre inachevée.


Les travaux continuent et la construction devrait se terminer en 2026 pour le centenaire de la mort de Gaudí. L’église a été consacrée par le pape Benoît XVI le 7 novembre 2010.