Jésus, Animateur Général des JMJ !

18 août 2011

14 août

Pour la journée du 14 août, le diocèse d’accueil nous a préparé un très beau programme... Découvrons ensemble l’histoire sainte de cette ville et l’ambiance générale du groupe.

Je me présente, je m’appelle Rémi, je suis membre de l’équipe diocésaine chargé de l’animation.
 
Quelle journée chaude ! 26°5 au thermomètre ce matin, juste ce qu’il faut pour manger notre petit déjeuner, et remercier notre Père dans la prière du matin.
Nous sommes ensuite partis par groupe dans différentes activités proposées par le diocèse de Tarragone. Au programme : concert, témoignage, spectacle dans l’amphithéâtre sur le thème des JMJ, ou encore catéchèse sur Jésus de Nazareth. Tout un programme !
 
 
Nous nous sommes tous retrouvés pour partager notre repas vers 14h, suivi d’un temps de partage en équipe de vie. Soleil oblige, la sieste s’impose ! Suivi d’un temps libre qui permettra à certains d’entre nous de se jeter à l’eau ! Vamos a la playa !
 
Après ce temps d’animation intense, nous nous sommes retrouvés au collège, mais cela ne s’est pas arrêté là ! A peine 19h, nous revoilà reparti vers les arènes de Tarragone afin d’assister à la messe dominicale. Dans ma vie de chrétien, je n’ai jamais ressenti une expérience si intense, si forte, si remplie d’amour fraternel, envers mes frères et sœurs du monde entier. Le Christ était présent au milieu de nous, tel un berger, un frère, un ami qui nous transporte au-delà de nos horizons, vers des terres de paix où l’Homme et Dieu ne font plus qu’un. L’arène vibrait sous les chants de joie pour notre père céleste. Les frontières et les limites étaient brisées, j’aurais même envie de dire que le mot nation n’avait plus d’importance à ce moment précis. Nous ne formions plus qu’un. Après ce moment inoubliable, Tarragone nous ouvrit les portes de son histoire chrétienne, qui résonnait en nous comme un véritable partage, une mise à nue de cette incroyable ville. Présenté sous la forme d’un spectacle très attractif, cela éveillait en nous une véritable gaité collective. L’ambiance on ne peut le dire, était à son paroxysme ! Néanmoins ce spectacle historique restait une découverte pour nous, toute à la fois passionnante et nostalgique. Et c’est avec un œil nouveau que la ville s’offrait à nous ! J’ai été ébloui par le jeu des lumières, des acteurs, des vidéos. Mais malheureusement les bonnes choses ont une fin ! Au milieu du spectacle nous avons été contraints de quitter ce fabuleux monde (les ventres de certains ont crié famine) !
 
Alors nous revoilà repartis, affamés ou agacés, avec des images plein la tête vers le collège, clôturant ainsi cet agréable moment et notre dernière journée à Tarragone.
 
Rémi